• De vous à moi

    J' ai longtemps cherché une trame pour illustrer ces photos, témoins de nos émotions, de notre vision esthétique du bdsm...Quelques idées ont traversé mon esprit...J'aurai pu conté l'histoire d'une soumise espérant ardemment la venue de son vénéré Maître...J'aurai pu agrémenter ces clichés d'une légende retraçant les qualités d'une soumise...son abandon, sa passion, son respect, son humilité devant "son Roi", tant d'autres encore... Aucune ne m'a suffisamment captivée pour que je la retienne...

    J'ai donc décidé de laisser mes doigts courir sur le clavier au rythme des mots qui s'imposent à mon esprit....Vous dire le plaisir que j'ai à partager ces presque riens avec mon Maître, quand il laisse aller son imagination créer un décor, une atmosphère, avec ce que l'on aurait jamais imaginé.

    Quelques minutes avant vous étiez les pieds bien ancrés dans le XXI siècle et par la magie d'un esprit subtil vous voilà des siècles en arrière...Le temps s'arrête et pourtant, il est aisé de s'imprégner de ce "personnage"...et je suis cette femme soumise, qui espère fébrilement  la venue de son Maître, prête à lui faire don de ce qu'elle a de plus précieux, si fière qu'il baisse les yeux sur elle.

    Partager...ce mot a t il encore un réel sens dans nos comportements, sait on encore ce que ce mot veut dire ou en a t on oublié toute la valeur...Partager c'est donner, donner c'est recevoir. Aucun besoin de titre pour cet échange, que l'on soit Seigneur ou manant seule la beauté de l'acte doit  se refléter dans l'âme. Le Seigneur sait que le don qu'il reçoit est à la taille de ce qu'il inspire, La soumise doit garder à l'esprit que le Maître lui accorde un privilège, celui d'être dans la lumière quand sa main se pose sur sa nuque.

     

    Quand votre vie prend tout son sens en vivant la soumission, c'est presque comme entrer en religion, oui c'est cela on entre en soumission, on apprend les règles, on les appliquent...Chacun apporte son lot de modifications, tel Maître souhaite ne jamais croiser le regard de la soumise, ( fort heureusement le mien n'est pas de ceux là, imaginer ma frustration moi qui me délecte de pouvoir lire sa fierté dans son regard), il y a ceux qui veulent que la soumise soit toujours assise plus bas que lui, d'autres encore qui exigent qu'elle ne porte pas de dessous...Ce ne sont là  que des détails que l'on adapte à son fonctionnement. Il est cependant des  règles qui à mon humble avis de soumise (digne d'un pléonasme ça!) aussi bien le Maître que la soumise se doivent d'appliquer en toute circonstance, sans manquement aucun. Je ne vous ferez pas ici de liste, juste un ou deux exemples...La soumise se doit d'accorder au Maître son temps libre, et de veiller à son bien être, faire en sorte qu'il ne manque de rien, j'ouvre une parenthèse à ce sujet certes important mais légèrement  contradictoire, puisqu'une soumise n'est pas sensée penser , vouloir, ni demander...elle se doit d'anticiper donc ces besoins...Mmm pour le moins paradoxal...Mais le Maître ne doit il pas en faire autant, même un tout petit peu plus. Une idée pour une prochaine fois, les droits et les devoirs d'un Maître digne de ce nom, je sens que je ne vais pas me faire que des amis...Tant pis.

    Et voilà , je papote,  je papote, et je m'égare (bien que...). 

    Un essai, le retardateur...Je n'ose y croire, serait il possible qu'en fin j'en ai une!!! oui c'est bien ça! je vais enfin avoir une photo avec mon Maître! pouvez vous croire que j'en ressentais une grande frustration. Et en plus une photo à ses pieds, à ma place, réunis sur une image. Bien sûr  ce n'est pas la première fois, j'ai dans mon coffre à secrets de merveilleux trésors. Un grand bonheur est dans mon coeur et la joie de celles là je vais la partager avec vous.

     

    Parce que mon bdsm est gai, excitant, tendre, inattendu, respectueux, passionné, liant, sensuel, parce que mon bdsm est beau, merci Maître. Je vous aime.

    Votre soumise *elle.


    <script type="text/javascript"></script>


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Juin 2010 à 22:45
    Hors du temps
    Quand je parle d'amour "hors du temps", de relation "hors du temps", ça donne ça, exactement, tel que vous l'illustrez avec vos mots et vos photos... Ce don de vous-même, corps et âme, est hors norme, hors du temps et bien au-delà de l'amour-même, et c'est magnifique. Tout ceci me laisse sans voix... Que d'admiration pour vous !
    2
    Mercredi 16 Juin 2010 à 17:55
    Mise en scène remarquable
    J'adore cette deuxième photo; L'ensemble est bien présenté et peut permettre de s'évader en phantasmant à une époque où le seigneur des lieux pouvait tout se permettre pour son plus grand plaisir
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :