• "O" pour "L"

     

    J'ai depuis toujours une attirance pour les mots, j'ai une grande admiration pour celles et ceux qui savent les manier et leur donner toute la saveur qui nous fait rêver. Je n'ai ni le talent ni les facultés pour les égaler, mon esprit se nourrit de ce partage, je peux dévorer un livre dans la nuit. Depuis que je navigue un peu sur la toile virtuelle et que l'aventure blog a démarré, je voyage dans un autre univers. Les récits, les vécus que l'on peut lire sur certains, je n'en citerai aucun de peur d'en oublier d'autres, sont un pur bonheur. Quelques fois c'est le condensé d'un commentaire laissé sur un post qui éveille ma curiosité, le titre du blog aussi peut inspirer mon envie de"cliquer", le plus souvent c'est le pseudo.

    Le choix d'un pseudo...Voilà une chose qui n'est pas facile, il doit refléter la personnalité, il est en quelque sorte votre autre Vous. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais très fréquemment la lettre "O" en fait partie, là non plus je ne donnerai aucun exemple...sourire. Cela est encore plus flagrant sur les sites, ou soumises et potentielles soumises attendent de "LE" trouver ( je vous parlerai une autre fois de ce fameux "LE") lui, celui qui sublimera le "O" .

    Pourquoi ce choix (tient il y a des "O" là ), je me suis posé la question...Certes il est facile de penser qu'il y a un rapport avec le film, il y a tant de soumises qui voudraient vivre ou pensent être capables de vivre une telle aventure, que l'on pourrai se contenter de cette approche...Ou bien est-ce le "O" de dOn, de sOumission qui les inspirent, celui d'abandOn peut-être, pouvoir dire "être vÔtre" ça fait chO...PardOn je m'égare là...

    Abygaelle n'a pas de "O"...Un prénom sans connotation aucune avec les désirs d'O (sniff)...Il s'est imposé tout seul, sans réfléchir, je soupçonne cependant mes racines celtes d'en être la cause...Et puis j'ai été baptisée *elle lorsque mon Maître a accepté ma demande. Abygaelle, *elle, avec deux "L"...Le "L" de Liberté, celle de choisir, "L" comme les aiLes que je déploie pour mieux vivre mes pulsions, "L" comme Liens ceux visibles et invisibles mais indestructibles qui m'unissent à lui, "L" comme Lumière, celle de son regard sur moi...Je vais m'arrêter là, je pourrai trouver des centaines d'exemples..."L" comme Lui...Bon d'accord j'arrête...Quelque soit la raison de notre choix, peu importe qu'il y ai des "O", des "L", des "B", des "D", des "S", des "M" et autres voyelles (avec deux "L") et consonnes (et là deux "O" c'est rigOlO... je suis incorrigible), l'essentiel reste que notre âme inconnue puisse s'identifier à travers le pseudonyme choisit. J'espère que personne ne se sentira blessé par ces quelques lignes, elles ne sont qu'une constatation que je me suis amusé à partager avec vous.

    abyga*elle.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Avril 2010 à 12:09
    les mots qui résonnent
    Bonjour Abyga*elle Très beau texte, et que de questions sur ce fameux "O". Alors je dirais juste que celui de "O"fferte pour "L"ui ira bien tout simplement. Bonne journée belle Abyga*elle
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :